Sélectionner une page

Une exposition de Jean-Marc Brunet
et la complicité artistique prolifique avec Jean-Yves Clément

Du 10 au 23 décembre 2018, une exposition, Correspondances picturales, du peintre Jean-Marc Brunet.

JEAN-MARC BRUNET
« Correspondances picturales »
Et signatures des ouvrages
« La nouvelle monographie » de Jean-Marc Brunet aux Editions Somogy,
et « Suite Lyrique » avec Jean-Yves Clément au Passeur Editeur,
en collaboration avec la librairie L’Écume des Pages.

Jean-Marc Brunet est peintre. Abstrait de la veine de l’abstraction lyrique pas tant pour ce qu’elle recouvre historiquement mais aussi pour ce que les mots contiennent. Il est un peintre qui puise l’énergie de sa peinture notamment dans la musique, le jazz entre autres, les musiques du monde, toutes les musiques. Il y a aussi la poésie et donc les poètes avec lesquels il va aller travailler.C’est sans doute pour cela que les plus grands ont voulu travailler, et publier, avec lui. Jean Orizet, Jean-Marc Natel, Michel Butor ou encore Bernard Noël, tous poètes du sens.
Aujourd’hui les regards croisés du peintre – Jean-Marc Brunet – et de l’écrivain – Jean-Yves Clément -, inspirés l’un par l’autre illustrent ces correspondances amicales et artistiques aux Deux Magots.

Tous deux imaginent ensemble des livres mêlant les œuvres sur papier de l’un aux mots de l’autre. Un premier ouvrage a vu le jour en 2013, Suite lyrique, et un second aujourd’hui, La nouvelle monographie, qui illustrent cette complicité littéraire et artistique.
Dans Suite lyrique, sur le modèle du nombre de tonalités en musique, et reprenant le titre d’une partition d’Alban Berg mêlant musique et littérature, Jean-Marc Brunet met en peinture 24 aphorismes de Jean-Yves Clément, quand Jean-Yves Clément, lui, crée 24 aphorismes sur les toiles de Jean-Marc Brunet. La musique, le rythme, l’harmonie règnent en maîtres.
Le voile se lèvera lundi sur La nouvelle monographie, second ouvrage des deux amis.

Jean-Marc Brunet expose depuis 1990 dans de nombreux musées tant en France qu’à l’étranger. Classé parmi les peintres abstraits, il se réfère néanmoins à la nature. Les lumières, paysages et voyages l’inspirent. Aussi, le peintre accompagne régulièrement les poètes au travers de livres-objets, gravures, monotypes, toiles et dessins. De multiples ouvrages témoignent de ce lien avec la littérature.
Jean-Yves Clément est écrivain, éditeur et organisateur de festivals. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Les deux âmes de Frédéric Chopin (Presses de la Renaissance, 2010), Franz Liszt ou la dispersion magnifique (Actes Sud, 2011), et Le Chant de toi (Cherche Midi, 2012).