Sélectionner une page

Les nouveautés gourmandes de la carte d’automne

 

Une carte savoureuse conçue autour de produits de saison

L’automne et ses premiers frimas, les feuilles mortes qui constellent nos boulevards, les jours qui raccourcissent… Hauts les cœurs, tout cela a aussi son charme ! D’autant plus que cette période arrive toujours avec sa kyrielle de produits que vous ne trouverez à aucun autre moment de l’année. Petit tour d’horizon de la nouvelle carte d’Automne des Deux Magots qui, comme il se doit, fait la part belle à ces saveurs.

En entrée, le butternut se décline cuisiné comme un gratin dauphinois au Comté, accompagné de fines lamelles de magret de canard fumé. Les champignons retrouvent aussi nos assiettes, associés ici dans une poêlée de girolles et pleurotes sertie d’un œuf mollet. Pour les envies de fraîcheur, nous vous proposons un thon mariné au citron vert garni d’une salade de quinoa et légumes, ou encore des rillettes de saumon frais et fumé, à déguster sur des toasts de pain Poilâne. Pour finir, un pâté en croûte aux saveurs automnales, recette de terroir raffiné mêlant veau, volaille, foie gras, pruneaux, châtaignes et pistaches.

Poêlée de girolles et pleurotes, oeuf mollet et jus corsé.

Notre nouvelle salade de saison sera pour sa part composée de sucrine, haricots verts frais, champignons de paris, tomates, pommes de terre, jambon San Daniele et éclats de noix.

La saison se prête également très bien à la dégustation des viandes. Première option, un magret de canard rôti aux figues, avec un gratin dauphinois pour achever la gourmandise. Joli produit d’artisan charcutier, un saucisson Vigneron (car mariné au vin rouge) bien goûteux sera accompagné des fameuses lentilles vertes du Puy. Les amateurs de foie de veau le retrouveront pour sa part servi aux deux pommes, c’est-à-dire avec une purée de pommes de terre et quelques ravissantes pommes golden bien caramélisées. Enfin, un risotto de volaille fermière brillera de toute son onctuosité grâce à sa crème de morilles.

Salade d’Automne.

Magret de canard rôti aux figues, gratin Dauphinois.

Amateurs des saveurs de la mer, nous avons également pensé à vous. Vous pourrez essayer le pavé de saumon bien rosé sur son lit de fondue aux poireaux, ou bien le cabillaud en brandade avec ses croûtons à l’ail et sa salade de mesclun. Le filet de merlan se parera d’une panure maison faite de persil, coriandre et cerfeuil, tandis que la délicieuse lotte sera servie en médaillons bien rôtis, vinaigrette de betterave et gratin de butternut. Pour les envies de fruits de mer, voici les noix de Saint-Jacques cajolées par une mousseline de céleris-raves et une crème de crustacés. Poisson d’eau douce, le sandre remontera quant à lui le Rhin accompagné d’une embeurrée de chou vert aux lardons, dans une recette aux accents d’Est de la France.

Enfin, ce n’est pas parce que le mercure baisse que l’on ne peut pas se faire plaisir avec une glace ! L’inestimable Maison Berthillon reste notre partenaire dans ce domaine, nous offrant une coupe de saison figue, mirabelle et caramel beurre salé avec des morceaux de figues et des éclats de spéculoos, coiffé d’un soupçon de Chantilly si vous le souhaitez.

Noix de Saint-Jacques rôties, mousseline de céleri-raves, crème de crustacés.

Différentes formules pour différents moments

La nouvelle formule du midi se compose d’une entrée du jour et d’un plat du semainier et se conclut par un café ou un thé. Vous y trouverez des associations différentes chaque jour, entre les viandes ou poissons évoqués plus haut et de petites entrées savoureuses qui changeront fréquemment comme un caviar d’aubergine, une salade de quinoa aux légumes, des œufs cocotte ou encore une terrine de jambon persillé. En d’autres termes, des assiettes qui alternent sans cesse pour vous permettre de varier les plaisirs, entre propositions inédites et grands classiques de la tradition française que tout le monde adore. De quoi faire du déjeuner un pur moment de gourmandise.

(Sauf week-ends et jours fériés)

Nous vous proposons également un nouveau menu baptisé « Fin de soirée », disponible à partir de 22h30, conçu spécialement pour ceux qui viennent d’assister à un spectacle ou qui apprécient l’atmosphère d’un dîner tardif. Trois formules tenteront de séduire vos papilles :

  • Entrée et plat : 39€.
  • Plat et dessert : 39€.
  • Entrée, plat et dessert : 49€.

Parmi une sélection de 4 entrées, 3 plats et 3 desserts.

(Sauf vendredi et samedi)