Sélectionner une page

La sélection littéraire du mois “Les Deux Magots & L’Ecume des Pages”

 

Plus que jamais, la littérature est mise à l’honneur au sein des Deux Magots !

Fort du succès de notre nouveau rendez-vous « Le Lundi des Ecrivains », en partenariat avec la librairie L’Ecume des Pages (plus d’informations dans la rubrique Evènements Littéraires), nous nous associons à nouveau avec son équipe de passionnés pour partager avec vous l’amour des mots et des histoires.

Chaque mois, une sélection de nouveautés vous est proposée, puisée dans les genres et horizons littéraires les plus variés, au gré de nos coups de cœur ! Roman, essai, biographie, auteurs français et étrangers, récit intimiste ou épopée… il y en a pour tous les goûts.

Cette sélection vous est présentée dans la vitrine gauche de notre salle, à côté de la porte tambour, et en vente chez nos voisins de L’Ecume des Pages au 174 Boulevard Saint-Germain.

Voici la sélection du mois de mai 2019 :

 

  • David Foenkinos – Deux sœurs (Gallimard)

Du jour au lendemain, Étienne décide de quitter Mathilde, et l’univers de la jeune femme s’effondre. Comment ne pas sombrer devant ce vide aussi soudain qu’inacceptable? Quel avenir composer avec le fantôme d’un amour disparu? … [la suite sur le site de Gallimard]

  • Ingrid Astier – La vague (Les Arènes)

Sur la presqu’île de Tahiti, la fin de la route est le début de tous les possibles. Chacun vient y chercher l’aventure. Pour les plus téméraires, elle porte le nom de Teahupo’o, la plus belle vague du monde. La plus dangereuse aussi. Hiro est le surfeur légendaire de La Vague… [la suite sur le site des Editions Les Arènes]

  • Franck Bouysse – Né d’aucune femme (La Manufacture de livres)

” Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose.”… [la suite sur le site de La Manufacture de Livres]

  • Grégoire Delacourt – Mon père (JC Lattès)

Ce monde ne sera guéri que lorsque les victimes seront nos Rois. Je me suis toujours demandé ce que je ferais si quelqu’un attentait à l’un de mes enfants. Quel père alors je serais. Quelle force, quelle faiblesse. Et tandis que je cherchais la réponse, une autre question a surgi : sommes-nous capables de protéger nos fils ? … [la suite sur le site des éditions Hachette]

 

  • Sylvie Germain – Le vent reprend ses tours (Albin Michel)

C’est un avis de recherche collé sous un abribus qui va bouleverser la vie de Nathan. Gavril, le vieil homme disparu, a sauvé son enfance de l’ennui et de la solitude auprès d’une mère taciturne en l’entraînant dans les rues de Paris et en l’enchantant de poésie et de fantaisie. Trente ans plus tard… [la suite sur le site des éditions Albin Michel]

  • J.M.G. Le Clézio – Quinze causeries en Chine (Gallimard)

«Les livres sont nos biens les plus précieux. Ils ne sont pas seulement des témoignages du passé, ils sont aussi des vaisseaux d’exploration, qui nous permettent de mieux comprendre le monde qui nous entoure. En lisant Au bord de l’eau ou Quatre générations sous un même toit, je m’aventure dans une autre culture et j’y découvre des vérités différentes de la mienne… [la suite sur le site des éditions Gallimard]

  • Fred Vargas – L’humanité en péril. Virons de bord, toute ! (Flammarion)

« Mais bon sang, comment vais-je me sortir de cette tâche insensée ? De cette idée de m’entretenir avec vous de l’avenir du monde vivant ? Alors que je sais très bien que vous auriez préféré que je vous livre un roman policier.
Il y a dix ans, j’avais publié un très court texte sur l… [la suite sur le site des éditions Flammarion]

  • Alec Scouffi – Au poiss’ d’or (Editions Séguier)

«Il y a les femmes qui espèrent sur les bancs, et les éphèbes dont le mégot s’allume au bec comme un ardent appel.» P’tit Pierre fuit Saint-Germain-en-Laye et son enfance pour se jeter dans la grande fête du Paname des Années folles. Avec sa gueule d’ange, il n’a aucun mal à se faire adopter par la faune de Pigalle, … [la suite sur le site des éditions Séguier]

Bonne lecture à tous, à une table des Deux Magots ou ailleurs !